Emmaüs Bourges

Photo Emmaus
Objet du mois

La phrase du mois :

"Devant toute humaine souffrance, selon que tu le peux, emploie-toi non seulement à la soulager sans retard, mais encore à détruire ses causes. Emploie-toi à détruire ses causes, mais à soulager sans retard."

Abbé Pierre

60 ans déjà qu’Henri Grouès, plus connu sous le nom d’Abbé Pierre lançait son appel sur les ondes. Cri salutaire d’indignation qui remua les consciences, et dont l’écho porte encore aujourd’hui.

Nous nous sentons responsables de cet héritage précieux qui pourtant ne se mesure pas en euros ou en patrimoine.

Ce que nous portons au quotidien en effet, ce ne sont pas seulement des murs ou des entrepôts remplis d’objets à trier, ce que nous portons au quotidien de plus fort, c’est cette certitude que tous, même les plus humbles peuvent agir efficacement, concrètement, pragmatiquement.

Combien de gens pensent connaître les communautés Emmaüs alors qu’ils ne connaissent que nos salles de vente ? C’est confondre le but et le moyen.

Aujourd’hui, sur le site de la Chapelle Saint Ursin, ce sont 33 compagnes et compagnons qui vivent de leur travail et qui habitent, vivent et mangent sur place.

Demain, dans quelques mois il y en aura d’autres qui seront accueillis à Vierzon.

Pourquoi ? Parce que nous refusons en moyenne une vingtaine de personnes par semaine, qui rêvent d’intégrer une communauté parce qu’ils n’ont pas su trouver de meilleur choix, et que nous nous refusons d’admettre cette situation comme une fatalité.

Nous essayons donc de travailler mieux, plus, pour que notre combat soit lisible, et créer des places à ceux qui n’en trouvent plus.

Tout le monde participe: ceux qui viennent nous apporter du linge et les objets dont ils ne veulent plus, ceux qui parcourent nos bric-à-brac en cherchant une affaire ou à se faire plaisir, ceux qui viennent nous donner du temps pour partager nos efforts et le quotidien, et les compagnons enfin qui prouvent au quotidien que même ceux que la société a rejetés peuvent tenir debout, sans aides de l’Etat ou de subventions.

Certes nous ne sommes pas riches, mais avec notre euro, nous pouvons encore acheter notre pain où on veut.

On continue !

Pour venir chez nous :

En bus :
Agglobus - Ligne 17 - Arrêt "CESAR"accédez aux horaires du bus

Vente ouverte :
Mardi et jeudi de 14h à 18h
Samedi de 10h à 12h et de 14h à 18h
Vente Rétro : 2ème samedi de chaque mois
Vente à thème : 1er samedi de chaque mois

Dépôt des dons ouvert :
Du mardi au samedi de 8h à 12h et de 14h à 17h
De 14h à 18h les jours de vente

Standard ouvert :
Du mardi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h à 17h
Tél : 02.48.66.40.60
Fax : 02.48.66.40.69

Nous écrire : accueil@emmaus-bourges.com

« Il n'y a aucun romantisme dans la pauvreté »

disait l'Abbé Pierre, le fondateur du Mouvement Emmaüs.
Le 4 août 1789, on abolissait les privilèges en France, le 5 août 2012 l'Abbé Pierre aurait eu 100 ans. 223 ans séparent ces deux dates, et le combat contre les injustices continu au quotidien.
Merci à tous ceux et toutes celles qui nous accompagnent jour après jour.

L'actualité :
Les évènements à venir à la communauté Emmaüs de Bourges


  • Samedi 2 août 2014 :
    Vente à thème « Chaises et canapés »
  • Samedi 9 août 2014 :
    Magasin Rétro ouvert
  • Samedi 6 septembre 2014 :
    Vente à thème « Rentrée scolaire »
  • Samedi 6 septembre & Dimanche 7 septembre 2014 :
    Salon Régional à l'antenne Emmaüs de Vierzon, rue Louise Michel. A l'occasion de l'ouverture de l'antenne de Vierzon, les communautés Emmaüs de la région Centre se regroupent pour vous proposer leurs plus beaux objets sélectionnés et renouvelés pendant les 2 jours.
    De 10h à 18h en continu.
  • Samedi 13 septembre 2014 :
    Magasin Rétro ouvert
  • Samedi 4 octobre 2014 :
    Vente à thème « Photo »
  • Samedi 11 octobre 2014 :
    Magasin Rétro ouvert


  • Articles et communiqués de presse :

    "Voir ou revoir le reportage sur notre communauté réalisé et diffusé sur France 3 Centre le 11 décembre 2013"

    "Des milliers de personnes, ont, ce week-end, et sans doute sans le savoir, toutes commis un acte politique"

    "La Communauté Emmaüs de Bourges réagit face à l'installation de Vétibox dans le département du Cher"

  • La communauté Emmaüs vous met en garde :
    Des individus se réclamant d’Emmaüs démarchent à domicile les donateurs à travers tout le département (et plus particulièrement dans les petites communes).
    Ce sont des imposteurs !
    Emmaüs ne se déplace que pour des enlèvements à domicile après prise de rendez-vous.

  • Le mot de Gérard : "Une parole de Compagnon"

  • "EMMAÜS" est l'un de ces noms qui résonnent dans l'inconscient collectif. Que ce soit dans l'un ou l'autre article de presse, sur un camion croisé au détour d'une route, lors d'une visite au "bric à brac" d'une communauté, ou lors d'une visite, à votre demande, à votre domicile pour le ramassage de quelques matériels que vous souhaitez donner, "EMMAÜS" fait partie du "paysage".

    Et pourtant... Que savez-vous des coulisses d'une communauté EMMAÜS ? Que savez vous de celles et ceux qui y travaillent au quotidien...et y vivent jour après jour ? Salariés, amis-bénévoles et compagnons ; par leur engagement rendent possible l'existence de ces lieux de travail et de vie.

    Il est autant d'histoires de compagnon que de compagnons..., nous avons cependant un point commun : A un moment de notre vie ; du fait de nos propres erreurs sociales ou familiales, ou ne correspondant plus aux critères sociaux et matériels de notre société, ou parfois même "rejetés" ; nous ne pouvons ou ne voulons plus vivre au sein de cette "normalité" qui nous rejette ou que nous rejetons. Cette marginalité, subie ou revendiquée, se transforme en mal de vivre, sentiment d'inutilité et tant d'autres souffrances profondes et silencieuses.

    Une communauté EMMAÜS est un lieu d'accueil, de travail et de vie pour les déracinés, d'ici ou d'ailleurs, que nous sommes, ou que nous fûmes. Au delà de nos origines, expériences, connaissances, passé, faiblesses...nous sommes compagnons ou compagnes partageant le même droit de vivre...ou de revivre.
    Une communauté EMMAÜS redonne vie aux compagnons qui y sont hébergés, nourris et y travaillent en recyclant les matériels (vêtements, vaisselles, jouets, meubles, électro-ménager, jouets, etc....) que les donateurs déposent ou confient à nos équipes de ramassage.

    Grâce au travail de chaque jour, tous les matériels provenant des donateurs sont triés, recyclés ou retrouvent une nouvelle vie s'ils sont encore en bon état. Ces vêtements, bibelots, vaisselles, meubles, jouets, etc...remis en vente permettent à la communauté, et donc aux compagnes et compagnons, de vivre ; mais également à toutes personnes n'ayant pas forcément de grands moyens d'acquérir ce dont elles ont besoin, ou à des amateurs d'articles anciens de trouver des perles rares.

    Une communauté ne vit, ne survit que grâce au produit de la vente des matériels généreusement et solidairement confiés, donnés par les donateurs ; et au travail assidu et engagé des bénévoles, salariés et compagnons.


    Gérard, le 1er février 2013